MENU
×
  Retour

"C'est incroyable ce que l'on peut faire avec une paire de patins"

Le Français de l'équipe SkatePro, Florian Petitcollin, s'apprête à participer au Red Bull Crashed Ice.

Quatre riders s'élancent sur une étroite piste de glace à des vitesses bien supérieures à 30 mi / h. Ils portent des patins et un ensemble complet d'équipement de hockey, et ils n'ont qu'une idée en tête: être le premier à franchir la ligne d'arrivée - peu importe ce qu'il faut.

Le 3 février, le rider de l'équipe SkatePro participera à son premier grand événement Red Bull Crashed Ice en Finlande. Florian patine habituellement sur des patins à roues alignées, mais quand il a eu la chance de faire partie de Crashed Ice, il était prêt à relever le défi.

Plus tôt cette année, il a participé à une course de qualification en Suisse et maintenant tout son temps est utilisé pour pratiquer ses compétences sur les patins à glace, car il est avant tout un patineur en ligne.

"La transition entre le patin à roues alignées et le patin à glace n'est pas aussi facile qu'on pourrait le penser. Le transfert de puissance et l'équilibre sont très différents. J'essaie d'aller à de petites compétitions pour apprendre et m'améliorer. Je m'entraîne principalement seul, donc c'est difficile de s'auto-corriger », explique Florian Petitcollin.

Alors, comment vous entraînez-vous pour un événement comme celui-ci?

«Je m'entraîne sur une patinoire locale dans ma ville pour améliorer ma technique sur les patins à glace. J'essaie aussi de perfectionner mes sauts et mes virages sur mes patins à roues alignées. Dans l'ensemble, c'est une belle nouvelle expérience pour moi », explique Florian.

La course aura lieu à Jyväskylä, la plus grande ville de Finlande centrale. C'est le deuxième événement de la saison et il offrira une compétition spectaculaire et pleine d'action sur l'une des pistes de glace naturelle les plus excitantes au monde. Le sport est extrêmement populaire en Finlande et le pays abrite certains des meilleurs patineurs du monde.

La course en Finlande sera la seule grande étape sur une piste de glace naturelle, et l'ouverture de la saison a eu lieu sur une piste de glace artificielle construite à Saint Paul. En général, les pistes de glace naturelles ont tendance à être plus accidentées et invariablement plus difficiles, avec une plus grande variété de conditions de glace depuis le début des montagnes jusqu'aux lignes d'arrivée dans la vallée.

"Mon objectif pour la compétition est d'être dans le top 64, ce qui me donnera accès à la finale. C'est un challenge difficile car beaucoup de compétiteurs connaissent très bien la piste. Pour moi, ce sera ma première fois sur cette piste, et il n'y a que deux heures d'échauffement et de pratique sur la piste, donc je vais devoir apprendre très vite. Mon objectif principal est de m'amuser et de profiter de l'expérience », explique Florian.

Si vous voulez suivre Florian dans son aventure, Red Bull Crashed Ice sera diffusé en direct sur Redbull TV.

Découvrez les finales masculines de la ronde précédente à Saint Paul, Minnesota ci-dessous.